Interviews  / Stories

Interview: Model Margaux Louise Bacher (Switzerland)

Que pouvez-vous nous dire sur vous?

Tout ce qu’il y a à savoir sur moi c’est que suis une personne qui va droit au but etqui ne lâche jamais tant que mon objectif n’est pas atteint.

 

Si vous pouviez changer quelque de vous , qu'est-ce que cela serait ?

Si je devais changer quelque chose chez moi ce serait ma taille. Etre modèle avec mes 172 CM n’est pas toujours évident. Quelques malheureux centimètres en plus m’aurait certainement fait plus travailler.

 

Quelles sont vos qualités personnelles qui vous distinguent des autres?

Je pense que mes qualités dites de « caméléon », cette facilité que j’ai à changer d’apparence lors de shooting etc, m’aident particulièrement. Je peux ainsi faire des éditos très mode comme du commercial.

 

Comment avez-vous commencé à être modèle?

Je n’ai pas été repérée à un arrêt de tram ou de bus comme beaucoup de modèles se « gargarisent » à inventer … Etant très introvertie adolescente, vers mes 16 ans, j’ai suivi une photothérapie recommandée par le psychiatre que je voyais.

Les photos ont donné un assez bon rendu et le photographe les a montrées à d’autres photographes, qui m’ont contacté etc etc …

 

Quelles sont vos meilleurs expériences  jusqu'à présent?

Les meilleures expériences à ce jour ont été lors d’un shooting pour un designer lyonnais. Le thème de sa collection était « lunaire » et la structure pour la déco du studio pour ce thème était tellement incroyables. Il y avait des moyens. C’était grandiose. Aussi, lors du campagne publicitaire TV pour des chaussures c’était sympa de se voir à la TV pendant les pubs alors que tu regardes un film tranquille en famille. Ou encore lorsque j’ai du manger 12 tiramisus pour une publicité car tout devait être parfait, ça c’était super chouette ;o)

 

Que pensez-vous de votre travail en tant que modèle?

Le travail de modèle n’est pas un travail pour beaucoup de personnes. Dès que cela ressort du domaine artistique, nous ne sommes pas vraiment pris au sérieux. C’est ce que je ressens et c’est bien dommage.

 

Comment voyez-vous  la beauté ?

J’aime les beautés atypiques. Pour moi, la beauté se transmet par la gestuelle, le regard et non uniquement par des traits.

 

Quels sont vos projets pour l'avenir?

Je donne quelques cours de pose pour apprentis mannequins. Le projet serait éventuellement de me diriger dans cette voie là. Ou encore d’organiser de grands défilés, cela me plairait beaucoup. Mais dans tous les cas rester dans cet univers de la mode qui me correspond complètement. Je ne changerai de domaine pour rien au monde !

 

Avez-vous un conseil à donner aux personnes qui aimeraient commencer dans ce milieu ?

Rester soit-même quoi qu’il arrive. Faire très attention avec qui l’on travaille. Ne pas hésiter à se renseigner avant. Une mauvaise prise de vue peut vous décrédibiliser en un rien de temps et achever plusieurs années de travail. Votre image est très importante.

 

Que pensez-vous du magazine "Modellenland "?

Le magazine Modellenland est riche en informations, varié et bien illustré. Je suis ravie de faire part du prochain numéro que j’ attend impatiemment.

 

http://www.margauxlouisebacher.com

Otto Moncloa

Otto Moncloa

Otto Moncloa

Otto Moncloa

Otto Moncloa

Otto Moncloa

Otto Moncloa

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi

Marco Battillocchi