Interviews  / Stories

Interview: Photographer Alain Parizet (France)

Parlez-moi de vous

Bonjour, je m’appelle Alain Parizet,  j’ai 45 ans je suis ébéniste designer, en couple et papa de 3 filles, nous vivons à Pontarlier à la frontière franco-suisse.

 

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

Ho ! j’ai commencé la photo comme un héritage familial, mon grand-père était reporter photographe, et mon père était aussi photographe amateur et avait travaillé pour Kodak France pendant un temps.. beaucoup de personnes de ma famille sont de souche artistique à titre professionnel, ma mère est restauratrice de meuble et décoratrice, ma tante est agrégée d’art plastique, mon oncle est régisseur général du théâtre de Perpignan, mon cousin est musicien professionnel et ma fille Emma étudie les arts appliqués, alors comme vous pouvez le voir, c’est un peu une histoire de famille les arts..

Alors vers 12 ans j’ai commencé au labo photo de mon collège et je n’ai jamais arrêté, mon premier boitier était un Praticka PL novaIB et un Ikarex zeiss .

 

Quel est votre but dans la photographie ?

Je suis un amateur et cela me va très bien, je fais des expositions, j’échange avec le publique et ma récompense est la joie et le plaisir d’avoir des compliments de personnes qui sont de la génération de ma grand-mère, car il y a une exigence de l’émotion.

Et depuis peu, l’autoédition que l’on peut trouver sur mon site www.alainparizet.com

Où, des nouveautés apparaissent une fois par mois.

 

Que représente pour vous la photographie ?

A la base, la photo pour moi, c’est Magnum press, l’agence VU et la géopolitique.

Le témoignage d’un fait, d’une histoire, d’une vie, en un mot : Mémoire

Ensuite, j’ai découvert, Herb Ritts,Gormann, Lindberg,Issermann, Leibovitz,Marie laure de Decker, Erwin Oalf, Gregory Crewson, Marc Lagrange…et tant d’autres. Et j’ai orienté mon travail.

 

Comment votre travail se différencie-t-il  des autres?

Haha…question difficile ! Je travaille à 70% du temps au moyen format argentique, et le reste au numérique plein format pour les recherches courantes, 95% du temps en lumière naturelle avec un déflecteur, car je suis un imbécile, je ne travaille qu’en manuel, et je ne sais pas me servir de flash. Et si j’ai besoin de lumière j’ai 2 lampes de chantier led sur accus.

Je fais tout à la prise de vue, cadrages et réglages.

 

Où puisez-vous votre inspiration?

L’inspiration l’énigme … elle est, je pense culturelle à notre personne. Pour moi la souche de mes pensées, c’est le reportage et le besoin de comprendre mes contemporains.

 

Qui sont-ils ? Qu’elles sont leurs vies et leurs non-dits…?

Cadrer et mettre en avant, une émotion profonde ou un fait de société..

 

Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

La préparation … oui pour les courts métrages photos je bosse sur un scénario écrit par moi

Et ensuite, comme tout tournage vidéo, mais là en photo, repérage et direction d’acteurs.

Pour la recherche, c’est différent, je travaille avec des modèles qui ont une souche créatrice, et la compréhension que c’est une collaboration à la création d’un possible résultat, alors rien n’est vraiment préparé, on va au feeling…avec café, concentration et rires.

 

Travaillez- vous vos photos et décrivez  votre travail de post production?

Alors, comme je le disais, je suis un imbécile, je ne connais rien en post prod , donc le principe est simple .

La photo doit être faite à la prise de vue en réglage et cadrage, et les seuls réglages complémentaires  sont “exposition-contraste”

Et parfois, je travaille avec des filtres en prise de vues ou en post prod pour le coté ambiance cinéma.

Comme je travaille beaucoup en argentique, mon approche est similaire à celle du labo photo argentique.

Je scanne, cadre blanc marquise, le nom et voilà, tout est fait …

 

Quel est votre préférence  location ou studio?

Je préfère les locations, le studio reste pour moi froid et sans vie. J’évite beaucoup, cela reste le support pour le graphisme photo, mais la vie reste la location.

 

Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Les endroits sont les lieux anciens ayant un passif baigné par la lumière du soleil…ou l’architecture vient collaborer avec la création.

Les sujets n’ont pas changé depuis le début, l’humain dans ce qu’il est et ce qu’il fait …

 

Qu'est-ce que vous voudriez absolument photographier ?

Tant de choses…mdr…

L’humain, l’humain …..Et leurs âmes…

 

Quelle est la chose la plus importante que vous avez apprise au fil des ans?

Être gentil….cela est difficile, car cela demande un effort …..

Alors, quand je peux apporter du Bonheur avec mes photos….ce n’est qu’une immense joie.

 

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Je travaille de plus en plus en court métrage photo, des séries de photos qui sont liées entres elles pour raconter un fait sociétal, ou une histoire fictive

Et je continu mon travail de portraits divers..

 

Que recherchez- vous  des modèles  avec qui vous travaillez ?

Et bien je recherche l’humilité et la gentillesse, ou la compréhension que travailler avec des pros sur des projets rémunérés est une bonne chose pour la carrière pros.

Mais travailler aussi avec des amateurs en collaboration est un enrichissement artistique et personnel.

Ou autour d’un café, il y a une rencontre et le départ vers un projet. Ou l’on revient vers la quintessence du modèle d’art et celui de muse.

 

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

Eh bien, c’est une belle découverte, et une lecture très agréable, car riche de rencontres artistiques…

Où, on peut partager les travaux divers et les approches..

C’est vraiment une jolie découverte..

 

Avez- vous encore un message pour les modèles?

Oui, n’oubliez pas qu il y a des amateurs très bons et des pros moins bons, et vice versa…

Gardez  en tête, l’origine des modèles d’art,,, aider l’artiste à réaliser un tourment cérébral artistique…et peut être une œuvre…

 

www.alainparizet.com

https://www.facebook.com/profile.php?id=100014147678572

 

 

ludivine teles et inna morento

ludivine teles et inna morento

Lolita

Lolita

Lolita

Lolita

Lolita

Lolita

inna morento et lilou analogique

inna morento et lilou analogique

lilla by enki

lilla by enki

homeless analogique

homeless analogique

inna morento analogique

inna morento analogique

Cindy Kirovograd Analogique

Cindy Kirovograd Analogique

inna morento by carbone  analogique

inna morento by carbone analogique

Adem Herak

Adem Herak

inna morento by parabelum

inna morento by parabelum