Interviews  / Stories

Interview: Photographer Arti Frederic (France)

 

Parlez-moi de vous

Bonjour et merci avant tout de me faire l’honneur de cette publication Peter , c’est un immense plaisir et honneur d’être publié dans modellen land magazine. Parler de moi, c’est difficile. J’essaie de vivre pleinement ma vie et de  m’investir dans des projets qui me permettent sans cesse de me dépasser et de me tester. J’aime la vie, ma famille, mes amis. J’essaie au mieux de concilier vie personnelle et professionnelle et de m’épanouir au mieux au travers de ce que je propose et vis lors de mes shootings, les rencontres humaines que cela procurent.

 

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

La photographie c’est une longue histoire ! à l’âge de 4 ans déjà j’adorai piquer l’appareil argentique Ricoh de ma maman en toute occasion. Plus tard j’ y suis revenu à l’adolescence vers l’âge de 15 ans avec des amis passionnés, qui pratiquaient la photo argentique. Beaucoup de paysages, de street reportage, concerts,  à cet époque avec mon Canon Ae-1 et un pentax K1000, trix et ilford en pellicule noir et blanc. En 2002, ce fut la révolution numérique et mon premier reflex numérique pour moi. 2011 fut l’année de mes premiers shootings de modèles.

Une découverte bouleversante mais aussi à la fois un peu frustrante car j’avais du mal à retrouver les sensations que procurent les boitiers argentiques. Depuis cela a bien sur beaucoup évolué !

 

Quel est votre but dans la photographie ?

Sacrée question ! Je dirai retranscrire un moment, une émotion avec une part de subjectivité et de feeling bien sur personnel. Souvent l’état émotionnel du moment influe beaucoup sur mon approche même du shooting. Je ne lutte pas, je me laisse pas mal guider par mes émotions.

 

Comment votre travail se différencie-t-il  des autres?

C’est difficile de répondre à ce genre de question, il faudrait la poser aux autres lol. Plus sérieusement, je dirai que j’ai une approche assez directe, simple et naturelle de la photographie. Je n’utilise que très peu de retouches, c’est le fruit d’un vrai choix et d’une vraie démarche. J’essaie d’apporter ma griffe au travers du naturel des modèles, et aussi des traitements assez personnels qui j’espère sont reconnaissables et identifiables.

 

Que représente pour vous la photographie ?

La photographie à mes yeux, est un art de vivre, qui est ancré en moi depuis ma plus tendre enfance et qui a sillonné jusqu’à l’heure  ma vie. Qui m’a permis de me réaliser et de m’accomplir aussi bien sur artistiquement et humainement. Je dirai que c’est une passion dévorante que j’ai plaisir à faire découvrir et partager en permanence, une sorte de seconde  nature qui m’habite.

 

Où puisez-vous votre inspiration?

Enormément sur la toile, sur les pages de photographie de grands photographes internationaux. Souvent j’aime aussi me pencher dans le passé et revoir les grands classiques des photographes d’antan.  Mais je n’aime pas reproduire des thèmes vus et revus, je me laisse souvent aller à l’instantanéité du moment , je n’aime pas trop codifier mes séances même si bien sur tout est convenu et calé d’avance au niveau du stylisme, du make up , de la coiffure , du  lieu et l’idée globale du thème.

 

Est ce que vous préparez vos images à l'avance?

Il peut m’arriver parfois d’aller en repérage sur le futur lieu du shoot, voir la lumière et les conditions sur place, pour définir le meilleur moment du futur shoot. J’échange volontier aussi les inspirations avec les modèles pour leur donner une idée de ce que je souhaite vraiment réaliser et permettre au projet d’être le plus proche possible du résultat escompté .

 

Travaillez- vous vos photos et décrivez  votre travail de post production?

Oui je les travaille, mais d’une façon assez succincte. J’essaie d’optimiser au maximum à la prise de vue, mes réglages boitiers et lumière pour avoir le résultat le plus proche de ce que je recherche. La post production, je dirai que pour ma part est à hauteur de 80% de lightroom et de 20% de Photoshop. Je ne fais que très peu de vraies retouches, et quasi jamais aucunes retouches corporelles. Je mise énormément sur le traitement avec un style que j’ai fini par trouver dans le temps que cela soit en photo couleurs ou noir et blanc .

 

Quel est votre préférence  location ou studio?

Sans hésiter, je dirai l’extérieur, j’aime à avoir à m’adapter aux conditions changeantes. Ça fait partie de mon état d’esprit, j’aime  m’adapter et essayer de tirer le meilleur profit de conditions fluctuantes. C’est toujours un vrai défi, et un moteur.

 

Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Je suis un amoureux inconditionnel de la nature, la montagne, les plages, les rivières sont mes lieux de prédilection pour mes shootings. Les sujets les plus interpellants , je dirai l’être humain en général, les femmes, les enfants, la grossesse.

 

Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier ?

J’aimerai profondément réaliser un road trip en Australie et et Nouvelle-Zélande et immortaliser les paysages locaux très variés et féeriques.

 

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Pas mal de choses mais je vous laisserai découvrir cela sur mes diverses pages et mes réseaux sociaux.

 

Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

Le relationnel je dirai. Quand on pratique la photo en interaction permanente avec des modèles, j’ai appris à m’ouvrir à plus échanger et être plus dans un esprit de partage en amont du shooting et durant le shooting. Cela doit être un moment convivial avec une bonne complicité et du professionnalisme à la fois dans un esprit de respect.

 

Que recherchez - vous  des modèles  avec qui vous travaillez ?

Je dirai que j’attends beaucoup des modèles. J’aime que le modèle soit dans un esprit fun et détendu, mais qu’il soit totalement impliqué. Qu’il incarne  un personnage et joue un vrai rôle durant le shoot avec un état d’esprit de mise en scène qui va lui permettre de se libérer et d’être créatif et original dans ce qu’il va proposer au plus possible.

 

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

J’adore votre magasine ! Il y a des articles passionnants, j y découvre très régulièrement de nouveaux talents que cela soient photographes ou modèles. De magnifiques images, merci à vous.

 

Avez - vous encore un message pour les modèles?

Je dirai : Soyez vous-même, soyez investi, un shooting est un moment qui permet de s’échapper de la réalité et qui est propice à une réalisation artistique. Essayez de proposer et d’être le maximum en interaction avec le photographe avant, pendant et après le shooting, c’est ce qui va dé finir le résultat final du shooting. Merci à vous pour cet interview modellen land magazine.

 

Mon site web : www.artifrederic.book.fr

Page Facebook : https://www.facebook.com/Artifredericphotographie/

500px : http://500px.com/JackFrederic

Instagram :artifrederic

Laurine Monnet

Yasmine YL

Marion Le Nogues

Cyllia Bulders

Christelle Loubet

Clemence Brun Benchella

Model : Laura Jones

Amandine Weider

Margaux verissimo

Oceane Fernandez

Justine Jean