Interviews  / Stories

Interview: Photographer Jam Abelanet (France)

Parlez-moi de vous

j’ai 40 ans, je suis photographe sur Paris, j’aime toucher a tout, et suis guidé par mon envie de découvrir de nouvelles choses. Le gout pour la nouveauté, c’est mon principal moteur.

 

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

Apres des études d’art dans le sud de la france, voila maintenant 20 ans que je travaille dans l’image, j’ai commencé dans les effets visuels (VFX) pour le cinema et la pub, et je suis venu a la photographie il y a une dizaine d’année, l’envie de mettre  en place des projets plus personnels, avec moins de contraintes, et moins d’intermédiaires entre mon sujet et moi.

 

Quel est votre but dans la photographie?

transmettre une émotion, raconter une histoire, essayer de montrer un point de vue different. Même si bien sur je me documente et je m’inspire, j’essaye surtout de ne pas faire du deja vu.

 

Que représente pour vous la photographie?

un moyen d’expression fabuleux, qui quand il est bien utilisé, peut transmettre une émotion instantanément, toucher immédiatement son public. Mais ça reste pour moi un art mineur, relativement accessible à qui veut s’en donner les moyens, à part dans le cas des mises en scenes, souvent la photographie se borne a retranscrire (avec style) une réalité existante. Des lors faire une tres belle photo est possible « par hasard », le fait d’être au bon endroit, au bon moment. 

Allez composer une symphonie, écrire un livre ou faire une sculture par hasard… 

C’est donc l’ensemble des oeuvres du photographe et non la photo qu’il conviendrait de juger…

 

Comment votre travail ce différencie-t-il  des autres?

Ce n’est pas a moi de dire si mon travail se différencie des autres, j’essaye  juste d’être guidé par l’envie, par l’amour de l’image. De faire des photos qui me plaisent, que j’aurai aimé voir ailleurs. J’aime bien m’imposer des challenges, et j’adore le concept des series, qui permettent d’explorer un sujet.

 

Est ce que vous préparez vos images à l’avance?

ça dépend du sujet, des modeles avec qui je vais travailler, du rendu recherché. Parfois il y a une grande part d’impro, mais assez souvent j’ai une idée plutot précise avant de commencer une seance.

 

Travaillez- vous vos photos et décrivez  votre travail de post production?

Oui, pour moi une photo brute n’est pas une photo finie. J’aime peaufiner mes images, leur donner un traitement un peu personnel, comme une couche de vernis final. voire pour certains de mes travaux partir dans des gros travaux de retouches  j’aime aussi ! tout dépend de la finalité; la retouche, comme le cadrage, l’eclairage ou la mise en scene, ça doit raconter quelque chose sur l’image finale, avoir un but.

 

Quel est votre préférence  location ou studio?

pas de préférence, j’aime bien le fait de tout gérer en studio ou tu dois créer ta lumiere de toutes pièces, comme le fait de devoir trouver le bon angle, la bonne heure de la journée pour un shoot extérieur. Ce sont deux approches differentes, dans la première tu crées, dans la seconde tu t’adaptes.

 

Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

A écouter ses envies, et faire ce qu’on aime. C’est le meilleur moteur, et la meilleure facon d’apprendre.

 

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

Je suis sur un projet de livre photo tiré a 1000 exemplaires, qui va voir le jour dans les prochaines semaines, grâce a une campagne de crowdfunding qui a été une reussite ! :) Un beau plaidoyer pour le droit a la différence, où des personnes de tous styles ont posé nus dans mon studio. Des gros, des maigres, des mannequins, des malades, des filles, des mamans, des hommes, des transgenres, des heteros, des gays, des tatoué(e)s,… bref, tout un tas de de personnalités  très differentes qui nous racontent leur rapport au corps, à leur image, et qui dévoilent dans une unique photo leurs blessures ou leurs spécificités, bref tout ce qui fait qu’il sont ‘eux’.

Ici le post traitement est tres important puisqu’il a le rôle de mettre une couche esthétisante et graphique sur ces portraits, afin de donner une cohérence a la serie.

 

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

il fait la part belle aux images, c’est appréciable ! et on y decouvre des nouveaux talents des deux cotés de l’objectif !

 

http://www.jam-abelanet.com

https://www.facebook.com/jamphotoa

book.003.jpg

book.003.jpg