Interviews  / Stories

Photographer Mathieu Galfré (France)

Parlez-moi de vous

Mathieu Galfré, 37ans, photographe professionnel, originaire du sud de la France. Je suis spécialisé dans le domaine publicitaire que sont la Beauté et la Mode, tout comme je travaille en parallèle sur la conception de Book pour professionnels ou en devenir. Je réalise également des tests d’Agence de Mannequins pour leur New Face. Mon domaine d’investigation étant assez vaste, puisque je suis aussi au service des particuliers pour les reportages de Mariage notamment, jusqu’à proposer des cours de formations.

 

Comment et quand avez-vous commencé la photographie ?

J’ai eu mon premier appareil photos,  entre les mains à l’âge de 8 ans ! A cette époque je trainais déjà dans les jambes de mon père, j’adorais le voir travailler et en grandissant j’ai tout simplement voulu faire comme lui… On peut donc aisément dire que je suis « tombé » dedans quand j’étais petit. En même temps, aujourd’hui je suis la 3ème génération de photographe, après mon père et mon grand-père. La photographie est donc pour moi, un héritage, une affaire de famille. Je reprends le flambeau avec autant d’amour que de passion dans mon travail.

 

Quel est votre but dans la photographie ?

Je dirais la perfection, sans nul doute. Même si cette dernière n’existe pas, elle reste pour moi un but à atteindre, dans le sens on l’on trouve la perfection, qui est la sienne, en toute chose. C’est une quête constante, d’un mariage entre la beauté, intérieure et extérieure, du sujet ainsi photographié ; avec la recherche de cet esthétisme acheminé par un travail, qu’il soit personnel ou en équipe. Un artiste par définition, n’est jamais entièrement satisfait de ses œuvres… et je ne déroge pas à la règle ! Donc je ne cesse de tirer le meilleur parti de chaque séance ainsi achevée.

 

Que représente pour vous la photographie ?

La photographie est pour moi, un art subtil et délicat, qui permet de révéler à l’autre sa moitié, la propre image de soi. C’est un acte intimiste, une relation particulière sur la photogénie, le regard d’autrui porter sur l’extérieur, notamment de nous même. C’est une excursion dans le monde presque confidentiel et énigmatique de l’être humain. Mais c’est avant tout pour moi l’occasion de définir ma propre vision de la beauté du monde qui m’entoure.

 

Comment votre travail ce différencie-t-il des autres ?

Je ne suis sans doute pas la meilleure personne pour porter un regard impartial, mais j’ai néanmoins aujourd’hui assez de recul sur mon travail pour disposer d’un sens critique sur ce dernier. Avec le temps et l’expérience, j’ai acquis une connaissance technique notamment concernant la gestion de la lumière que ce soit en studio ou en extérieur. La mise en pratique, à ce jour, me permet réellement de me démarquer, concernant par exemple la photo Beauté ou Cosmétique.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

L’inspiration est partout et tout autour de nous, quand on sait où et comment regarder les choses qui nous entourent, l’environnement dans lequel on évolue. Tout est prétexte à m’inspirer une création : mes 5 sens sont constamment en alerte ! Il peut y avoir également des périodes plus propices que d’autres… mais la meilleur des inspirations, restant quand même le cadre exceptionnel dans lequel j’ai grandi et où j’ai la chance de pouvoir travailler ! A savoir la nature qui m’enveloppe au quotidien, ces grands espaces de liberté et la beauté naturelle qui s’en échappe et laisse entre apercevoir ses secrets même les plus inavouables.

 

Est ce que vous préparez vos images à l'avance ?

Ayant connu et débuté avec l’argentique, je reste très attentif à la réflexion que pose le numérique aujourd’hui, car l’informatique ne fait pas tout. Pour un résultat optimum, mes photos sont donc réfléchies en amont, à l’aide généralement d’un Moodboard que je prépare seul ou avec mon équipe en fonction des projets et des désirs de chacun. Ensuite je travaille beaucoup mes prises de vues et surtout mes éclairages !

 

Travaillez- vous vos photos et décrivez votre travail de post production ?

Après une séance photo, le travail du photographe ne s’arrête pas là ! Je développe mes fichiers bruts sur Lightroom dans un premier temps, et parfois cela suffit amplement. Photoshop quant à lui est utilisé pour la retouche et le traitement, dès  que le besoin s’en fait ressentir. Par contre pour tout ce qui concerne la retouche plus complexe comme la Beauté, qui demande un investissement de temps vraiment conséquent, je préfère faire appel à des prestataires extérieurs et dont c’est le métier, ainsi le résultat est vraiment optimal, pour le client mais aussi pour l’équipe !

 

Quel est votre préférence extérieur ou studio ?

J’ai cette chance incroyable de disposer d’un studio photo professionnel avec cyclorama, entièrement équipé en Profoto, et par ailleurs situé sur l’une des plus belle région de France. J’ai donc à disposition quasiment constante le soleil, la mer et mon Rocher, quand je ne suis pas dans mon studio !

 

Quels sont les endroits et les sujets qui vous interpellent le plus?

Je reste quelqu’un de profondément attaché à l’Humain, qui pour moi est à la source de mon travail quelque soit le domaine dans lequel j’évolue. « Rencontrer un homme, c’est être tenu en éveil par une énigme. » disait Levinas, mon travail est donc là : sublimer mon modèle pour en obtenir la quintessence suprême à travers ce qu’il me propose et donc ce qu’il veut bien me donner ! Après la nature dans toute sa splendeur, et tout ce qu’elle offre, me charme, me captive, m’émue, me touche, me passionne…

 

Qu'est ce que vous voudriez absolument photographier?

Il est vrai que l’on me met souvent en avant comme photographe de Mode ou de Beauté surtout, mais j’ai bien d’autre flèches à mon arc : le Nu Artistique occupe une place importante actuellement dans ma vie, mais par la suite j’aimerai faire plus de photos dans le genre Onirique et même Avant-Gardiste ! 2 thèmes qui m’ont toujours inspiré mais qui demandent de plus grand investissement, notamment de temps… mais cela viendra en temps voulu, justement, j’y travaille !

 

Quelle est la chose la plus importante que vous avez appris au fil des ans?

Certainement l’humilité ! Je ne cours pas après le prestige, la promotion ou l’argent, même si cela reste un élément essentiel pour vivre aujourd’hui de sa passion… Mais je ne vise pas plus haut que ce que je sais faire, par contre je travaille dur et au quotidien pour me dépasser un peu plus chaque jour. J’ai toujours eu cette curiosité de la vie et la soif d’apprendre. Aujourd’hui je sais qui je suis, je sais d’ou je viens et que tout ce que je possède n’est pas du à mon seul mérite… derrière tout homme il y a une histoire, une éducation, une famille, des amis, de la chance aussi…

 

Quels sont vos projets futurs ou à court terme?

A court terme, je dirais que 2017 annonce un tout nouveau studio, puisqu’actuellement je le rénove, je suis donc en plein travaux ! Ce sera aussi l’année des voyages, de la concrétisation de mon 1er livre d’art concernant une oeuvre personnelle, sur laquelle je travaille depuis 3 ans et du coup des expositions qui en découlent… en tout cas je l’espère, mais mon équipe et moi même y travaillons !

 

Qu’attendez-vous des modèles avec qui vous travaillez ?

Mon travail en tant que photographe consiste en un échange mutuel avec le sujet, basé notamment et en premier lieu, sur la Confiance et le Respect d’autrui. Sans cela il est vraiment difficile d’obtenir un résultat digne de ce nom. Après je suis quelqu’un de très perspicace, qui fonctionne beaucoup au feeling, mais généralement j’arrive toujours à obtenir de bons résultats. Je donne sa chance à chacun, je suis très à l‘écoute, je ne m’arrête pas sur une plastique, au contraire, c’est de l’échange que me vient l’inspiration car il y a toujours une histoire derrière chaque individu…

 

Que pensez-vous de notre nouveau magazine?

J’espère sincèrement que votre magazine trouvera son chemin, dans la jungle urbaine de la presse, car dans les professions notamment artistiques, ce n’est pas évident ! Mais il souffle un vent nouveau sur l’actualité du monde de la photo, en étant frais et lumineux… Je suis donc ravie de me retrouver interviewé ici même et lui souhaite une longue vie !

 

Avez-vous encore un message pour les modèles?

Le Respect, l’Humilité, la Politesse sont des valeurs, par exemple, qui ont tendance à ce perdre avec les nouvelles générations : on préviens 1h avant que finalement on ne peut plus venir, quand évidement on n’oublie pas de prévenir… c’est vraiment quelque chose par exemple qui à le dont de m’énerver. Le Respect doit être réciproque, c’est la base de tout échange dans la communication d’aujourd’hui !

 

www.mathieugalfre.com - www.mathieugalfre.book.fr - instagram: mathieugalfre - fb: facebook.com/mathieugalfrepro

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Victoria @ Enjoy Models Maquilleur: Georgia Ganet - Retoucheur: George Buczko

photographe: Mathieu Galfre modele: Roxane @ Enjoy Models coiffeur: Nathalie d’Hulst retoucheur: Alena Zolotnikova

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Eva Biechy @ WM Retoucheur: Guyane Nakada

Photographe: Mathieu Galfre - Modele: Anya @ Enjoy Models - Retoucheur: Guyane Nakada

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Eva Biechy @ WM Retoucheur: Guyane Nakada

Photographe: Mathieu Galfre - modele: Astrid @ VIP Models - retoucheur: Guyane Nakada

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Orane @ Enjoy Models Maquilleur Fiona Grosso Coiffeur Corine Cappelli Retoucheur: Guyane Nakada

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Victoria @ Enjoy Models Maquilleur: Georgia Ganet Retoucheur: George Buczko

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Ophelie Gabel Maquilleur: Christelle Lays Coiffeur: Corine Cappelli Retoucheur: Antonio Adeb

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Alexandra @ Enjoy Models Maquilleur: Anais make Up Retoucheur: Alina Chursinova

Photographe: Mathieu Galfre Modele: Orane @ Enjoy Models Maquilleur Fiona Grosso Coiffeur Corine Cappelli Retoucheur: Guyane Nakada

Photographe: Mathieu Galfre - modele: Astrid @ VIP Models - retoucheur: Guyane Nakada